Fondor
 
Fondor

Producteur de Melons dans la Vienne – Fondor à Villiers (86)

Coincée entre la gâtine et le Châtelleraudais sur la plaine du Neuvilllois, depuis de nombreuses générations, la famille Surault est associée au métier d’agriculteur sous toutes ses formes : viticulteur, éleveur, céréalier et aujourd’hui, producteur de melons.

Une Famille Ancrée dans le Terroir

Pour créer cette activité, la famille Surault a constitué en 1990 la société Fondor sur les assises d’un long passé de travail en commun sur un territoire difficile, morcelé et très séchant qui aujourd’hui, après 25 ans d’efforts, a été remembré, restructuré et surtout irrigué.

Fondor est une entreprise essentiellement composée d’associées familiaux de 5 personnes (frères, cousins). Tous agriculteurs par leur formation et surtout par leur expérience, ils se sont répartis les différentes tâches, production, gestion commerciale, gestion administrative, gestion du personnel.

Dès lors, dans la famille Surault, le prénom de l’interlocuteur auquel on a affaire prend toute son importance. Ceux à retenir sont Jérôme, Pierre, Freddy, Pierrick, Jean.

Un projet de diversification

C’est au cours de l’année 1990 que le melon pris place dans nos assolements céréaliers. De 9 ha la première année, nous avons progressé en surface face à la demande de nos clients au fil des décennies passées.

Aujourd’hui les 130 ha que nous produisons sont le reflet de notre développement commerciale, en locale pour la fidélisation de la vente directe sur l’exploitation et en nationale pour nos clients, magasins, grossistes et grandes moyennes surfaces avec qui nous avons tissé un vrai partenariat.

La notion de producteur

La société dans un souci de qualité, maitrise l’ensemble de sa production, de la réalisation de ses plants en mars, de la plantation d’avril à juin et la récolte de fin juin à septembre.

Aujourd’hui pour la réalisation de ses travaux sur l’ensemble de sa culture, la société gère un effectif de 4 permanents, 140 saisonniers (quarante salariés pour une période de six mois pour la mise en place de la culture et cent salariés pour la récolte).

La culture du melon reste encore aujourd’hui une production ou la main de l’homme reste très présente tout au long de sa réalisation.

Traçabilité et qualité : des préoccupations journalières

Toutes nos variétés melon charentais cultivées sur l’exploitation font partie du registre de l’appellation IGP Melon du Haut-Poitou ( Identification Géographique Protégé (label européen garantissant l’origine office du produit)) et sont régies par l’élaboration d’un cahier des charges très strictes qui nous permettre d’en garantir la traçabilité et la qualité tout au long de la production.

Durant toutes les étapes de la production de la culture, les parcelles sont identifiées et référencées, les interventions sont notifiées (date de mise en place, variétés, façons culturales, protection sanitaire, date de récolte…)

Dans l’entreprise, au moment de la récolte une personne effectue des prélèvements journaliers sur tous les lots afin d’en garantir la qualité gustative et sanitaire. Cette transparence est un vrai gage de bonnes pratiques agricoles tracées et raisonnées donnant un melon savoureux à chair ferme de couleur orange soutenue, sucré et très juteux…

  • 22 / 03 / 2019

    Flash info

    ATTENTION Plus de recrutement sur FONDOR. Cependant la société voisine SCEA PJF Productions (activité tabac) recrute du personnel pour...